UN SIECLE, DEUX SOLITUDES

LES PASSEURS DE SILENCE

A-Périodique de la Cie d'A...!

Contes Concerts à créer des liens pour mieux s’entendre

Où se trouve la confiance ?

La question de cette rentrée. En qui pouvons nous avoir confiance pour faire société ensemble aujourd’hui ? 
Trouver une ou des réponses positives en dehors de son cercle d’amitié n’est pas facile. 
Avons nous confiance dans les hommes et femmes politiques, qui s’occupent de la vie de la Cité ? Dans nos institutions ?
Dans les médecins, les juges, les banques, les policiers … 
Dans nos assiettes et les commerçants qui vendent de quoi les remplir ? 
La liste serait longue en passant par les garagistes, nos voisins (cette angoisse de fermer nos portes à clef), les plombiers, les GAFA, le climat  etc … 
Pouvons nous vivre sans confiance envers les uns et autres, sans confiance dans notre avenir collectif ? 
Comment créer et porter nos enthousiasmes pour demain, seuls ? Ensemble ? 
Peut-être que l’Argent Roi n’est pas le bon chemin… 
Alors il nous faut inventer de toute urgence de nouvelles histoires porteuses d’espoir et de confiance en nous, l’Humanité.
Pas facile, mais de partout des courageuses et courageux œuvrent pour un avenir possible et meilleur. 

La Confiance est un pari, avec soi-même,  avec autrui, avec la Vie…
La Compagnie d’A …! joue à coeur sur la table. Nous n’avons rien à perdre, rien à gagner. 
Juste l’espoir que nous sommes bien plus nombreuses et nombreux que les apparences des Fake News. 
Cet automne nous partons à la rencontre des humains qui font Confiance à aujourd’hui et en demain, en France, au Québec, en Italie, en Belgique…. 
A toutes les folles et à tous les fous qui pensent que l’art vivant peut changer le Monde pour un Meilleur et à tous ceux qui viennent pour remplir les salles et partager nos utopies, un grand merci. 

La Confiance se trouve peut-être dans la folie de croire que l’Humanité vaut le coup d’être vécue sans violence et fourberie, pour partager nos expériences intimes afin d’éclairer notre devenir commun et éloigner la peur.   

Au plaisir des échanges…
A tôt sur les route du Monde.

Merci de votre patience, portez vous au mieux .
Pour la Compagnie d’A…!
Luigi Rignanese


Petit résumé de nos aventures en cours

Le calendrier détaillé, c’est par ici

Un siècle deux solitudes

Accès au dossier complet

Récit de vie – réalisme magique

Notre aventure Franco-québécoise retourne sur l’Autre Bord, nous serons accueillis au Festival des Grandes Gueules et au Festival International du Conte de Montréal.

Contact tournée : Claire de lune
dominiquedeclercq59@gmail.com

Spectacle adultes et adolescent·e·s Durée : 1h20

Les Amours Sous Marines

Accéder au dossier complet


Fable Concert sur le pouvoir de l’amour au-delà de la coquille.

La tournée prochaine se prépare … la nouvelle bande-annonce à découvrir par ici.


Et pour tenter l’aventure exploratrice de vos fond marins, Contactez Aurélie VOLPE : aurelie@anakaprod.com // 06 44 99 67 24

Et pour attendre, une nouvelle bande-annonce  : Le teaser
Spectacle familial, À partir de 6 ans, Durée : 1h

KNUP 2.0

Accéder au dossier complet


KNUP 2.0

Conte Punk’ Philosophique

Bonne nouvelle ANAKA Prod s’occupe de la diffusion de cette re-création de farce épique, premier conte de fée Punk. 

En attendant les dates de la saison prochaine,
-> découvrez le nouveau teaser.
Contact : Aurélie VOLPE aurelie@anakaprod.com // 06 44 99 67 24

Spectacle tout public à partir de 6 ans Durée : 1h10

Lucille & Les passeurs de silence

Accéder au dossier complet + SoundCloud

Concert différent pour tou·te·s
Des résidences se profilent et des concerts, une création lumière et une création sonore en cours … Nous vous informerons de nos aventures hors des sentiers battus. N’hésitez pas à nous contacter pour ce spectacle qui célèbre l’ode à la vie au-delà des différences.

Le Teaser

Pour en savoir plus, c’est par ici
Contact : compagnieda@gmail.com

Spectacle tout public Durée : 1h


À écouter à la fraiche à défaut de cuire à Avignon :
Interview de Lucile Vialard – Cheffe d’orchestre
Émission France Culture – Pour découvrir Lucile sous un autre angle

Pour recevoir cette lettre saisonnière ,

inscrivez vos Nom et adresse E-Mail ci dessous :

Spectacles

Les Passeurs de Silence
 
Les Passeurs de Silence
Faire silence pour laisser le monde se déployer. Faire silence pour redonner leurs poids aux mots, aux lettres et à l’énergie…
KNUP 2.0
 
KNUP 2.0
Une épopette barbare à gorge déployée pour secouer son destin à pleine mains !
Sérenade Service
 
Sérenade Service
Nous chantons l’amour partout où on en a besoin ! Standarts et commandes originales !
Tutti Santi
 
Tutti Santi
Une histoire d’amour rocambolesque teintée de folie marseillaise à la sauce catho-paienne du sud de la botte… Hommage à Dario Fo et à l’humanité de Marseille.
VARDIELLO
 
VARDIELLO
Une histoire d’amour et de bêtises ! Un conte éthologique sur le pouvoir de la télévision à vendre du temps de cerveau disponible aux ogres du capital
Un Siècle, Deux Solitudes
 
Un Siècle, Deux Solitudes
Le jour de la Saint-Jean à Rennes, deux conteurs atypiques livrent une performance verbale bancale. Il en suivra une plongée dans le labyrinthe des miroirs du Magic Mirror. Là nos deux héros vont se perdre, ...

Communiqué de Presse

la Compagnie d’A…! à le plaisir de vous annoncer

La création d’une chaîne Youtube
« Luigi RignaneseConteEnMusique »
//// Web série familiale ///

vidéo de présentation

Une aventure quotidienne sur Youtube
À Partir du
25 Février 2019 à 18 h 30 

Le Conteur a toujours conté en rythme avec le coeur du foyer  
Aujourd’hui le centre du foyer s’est déplacé sur nos écrans …

Public concerné : familial 
(Parents, enfants, adolescents, seniors e tutti quanti, bienvenus…) 

Première saison
  FATIGUE ! FATIGUE !

Contes Merveilleux sur le fil du travail

Regarder le Teaser

Un Prince en pince pour une moins que rien paresseuse à la voix délicieuse. Il ne sait rien faire, juste prince, elle ne veut rien faire, juste chanter. Protocole oblige, mariage impossible … 

17 épisodes de 5 min – Un épisode par jour à 18h30

Fréquence : Un épisode par jour à 18h30
Lancement du premier épisode le 25 Février à 18h30 

Avec 

Luigi Rignanese – Conteur (écriture et jeux)  & Le Quatuoraconte – (compositions et jeux) 
Laurent Blanc – Guitare Thomas Bourgeois – Batterie  
Cyril Cianciolo – Chant et Flûtes  Nicolas-Malik Saadane – Son
Mise en espace : Lucia Trotta


Fatigue ! Fatigue ! 

Quand le jazz et le conte merveilleux tissent l’histoire…
Il était une fois un maître-conteur et son royaume musical.

A travers cette histoire, le Quatuoraconte nous interpelle sur le sens du travail, tour à tour aliénant et libérateur. Sur scène, ça swingue et ça rock’n’rap ! Les chœurs rient, les cœurs pleurent : le prince épousera-t-il son amoureuse ? Tout est pour les riches et les puissants, rien pour les pauvres paysans. La prise de conscience n’est pas loin. Chacun réussira-t-il à faire ce qu’il aime sans se faire tondre la laine sur le dos ? L’amour et la mort suivront-ils le fil ?

Luigi Rignanese conte en chantant pour mieux parler d’aujourd’hui. Il développe une forme contemporaine du conte merveilleux, en jouant avec les convenances et en happant le spectateur dans des histoires à rêver éveillé, où la musique aux accents jazz prend toute sa place de narratrice. 

Un conte uppercut musical, salué d’un grand Coup de cœur JMF / Mino 2011
Prix spécial Avignon & Cie – Avignon Off 2009 – Soutiens Sacem, Spedidam

« Luigi Rignanese, maître conteur… » Libération
« Cet homme est dangereux il nous fait réfléchir » Le Progrès

Ce spectacle a tourné de 2009 à 2017 

Après plus de 500 représentations en France et au delà, le K’fé Quoi nous a invité pour jouer une dernière …. Magistralement filmée et montée par Meya Abbas – Ma Prod 


En exclusivité

 Interview de Luigi Rignanese

Directeur artistique et concepteur de la chaîne

  http://www.lacompagnieda.fr/les-artistes-associes/

Depuis quand ? 
Cette histoire a plus de dix ans et pourtant on dirait qu’elle a été écrite pour maintenant pour être dite sur les ronds points et à l’ouverture des grands débats et partout …  internet est une plateforme idéale avec tous ses défauts.   

Pour Quoi ? Comment ? 
Souvent que je dis que j’exerce le métier de conteur, les gens se marrent  Ils m’invitent à venir raconter au coin de leur cheminée, au coeur du foyer…  L’intimité du partage à l’ancienne …
Aujourd’hui le coeur du foyer c’est nos écrans d’ordinateurs, de téléphone  C’est ainsi,  le monde change et c’est tant mieux ou tant pis, toujours la danse de l’Ombre et de la Lumière qui change au fil des heures?  Sur le Web vous pouvez nous inviter chez vous pour vous raconter en musique quand vous le désirez ou quand vous en avez besoin.   

Le pouvoir du conte merveilleux ?
Je n’en sais rien ou si peu, mais cela intéresse fort de Monde. Juste avec les livres sur les interprétations du Petit Chaperon rouge, il y aurait de quoi remplir plusieurs bibliothèques  A force de raconter, j’ai compris au moins un truc.  Le Conte Merveilleux a besoin d’être dit, redit , entendu re-entedu, re-entendu etc …  A tous les âges, pour que ses messages nous accompagnent sur le chemin de croissance de notre Être, son épanouissement …   

Comment ? 
Je n’en sais rien ou pas grand chose ….  le Conte n’affirme rien, Il nous montre … on voit … et cela agit pour chacun à ses besoins.  Il invite à des voyages intérieurs étranges mais sérieux, scatologiques et humaniste, légers et profonds, fantaisiste et quotidien etc… Le Bal des Contraires de la culture populaire, orale pendant des siècles, une chaine ininterrompue de Bouche à Oreilles…   

Le Conte est-il de la littérature orale ? 
Plutôt un art de l’image animée 
Le Corps et Le Verbe en musique ouvrent les espaces pour les imaginaires de chacun  
La Musique nous guide dans la transe légère induite par la chaine symbolique  et le Rythme indispensable pour « Voir »  « Merci il était bien ton film » est le plus beau compliment que je reçois de ceux qui ont tout vu, alors qu’il n’y que des mots, des gestes et de la musique.

Peut-être le Conte serait il un art de l’Écoute ? 
Oui un art de l’Écoute entre le Conteur, les Musiciens comme des jazzmen improvisateurs  un art de l’Écoute de la part du public et des artistes pour l’histoire, comme une suite d’instants partagés improvisés sur la trame symbolique. 
Un art d’imagination collective au service d’une histoire avec des Merveilles ! Je cherche cette osmose à chaque rencontre…  
En live cela arrive souvent grâce à l’histoire et à la Musique , Je suis curieux de voir si cela fonctionne à travers un écran, sans les corps …
Et à chaque fois les images seront les mêmes alors quand Live, non  … 
Mais à chaque fois les auditrices et auditeurs seront différents, je veux dire ils auront grandi  inéluctablement, l’histoire peut aider mais cela se fait quand même sans. 
 
Quel Coût ?
C’est gratuit … Si cela vous nourrit alors vous pourrez nous faire un don pour que nous continuions. 

Nous comptons sur la générosité du public.  Il y a bouton Tipeee site participatif où le public peut faire un don à la mesure de ses moyens  Nous avons confiance sur le long terme  Et puis si cela s’arrête tant pis mais tant mieux nous aurons partagé au moins 5 web série de Contes Concert …   

Et puis dans le temps il y aura la possibilité d’écouter et de re-écouter pour entendre 
Si au moins une personne a besoin aujourd’hui de cette histoire en musique, et bien elle pourra l’entendre et re-entendre etc… 
Pour comprendre un langage il a besoin d’être dit entendu et répété, le Conte Merveilleux est un langage étrange qui ne s’adresse pas qu’à la conscience 

La série web permet d’entendre à volonté  Est ce que cela va marcher ?  Je n’en sais rien, cela me ferait plaisir, cela nous ferait plaisir 

Mais déjà je suis comblé d’être allé au bout de mon idée,  derrière s’ouvre un nouveau croisement, quel chemin  prendre ?  Où est la Vielle avec sa demande ?  Où se tient le vieil animal pour éclairer l’Énigme ?   
Un grand merci au K’fé Quoi pour son accueil et à tous les participants de prêts ou de loin sans qui rien ne seraient arrivés, comme dans les comptes faits. 


L’envers du décor

 Les récits traditionnels

Source du tissage de Fatigue ! Fatique !


Histoire Cadre :  

La Jeune Fille qui ne voulait rien faire.

  Un conte merveilleux que l’on trouve dans toute l’Europe.
Une version inspirée de la truculence de Basile, de la verve de Calvino et de contes ouïs petit dans la famille du Sud de l’Italie.

Avec en prime 3 Vieilles fileuse hideuses qui n’ont qu’un oeil, un mélange des Moires, des Parques et des quelques pleureuses croisées lors des veillées funèbres,  elles sont à mourir de rire.

Cette version ouvre des perspectives musicales légèrement immorales avec les valeurs néo-libérales, mais tout à fait harmonisées avec la musique du Monde.

3 Tiroirs – Un par Vieille :

7 Temps pour l’Argent 
Une question d’une enfant à son père :  C’est quoi l’Argent ?  Une réponse inspirée de la tradition juive   

La Chemise de l’homme heureux 
Un classique mondiale. Inspiré d’une version de la tradition musulmane, nous l’avons électrisé  d’échos Métal et Reggae ; pour interroger la filiation et la paternité aujourd’hui ?   

San Antoine et son Cochon 
Un conte calabrais qui retourne un mythe. Ce n’est plus Prométhée qui va chercher le feu au ciel mais San Antonio et son cochon qui descendent en Enfer pour chercher le feu pour toute la Terre. Une version Jazz Funk Bling Bling qui se termine en clin d’oeil à Led Zep.

Fonctionne avec Nirvana & WordPress.